Castillo de Santa Bárbara
Booking.com

Montaña de Guanapay et Castillo de Santa Bárbara. Photo : Christophe Hissette

Le château de Santa Bárbara (Castillo Santa Bárbara ou Castillo de Guanapay) accueille le Musée de l'Emigrant Canarien situé sur la montagne de Guanapay dominant Teguise.

On suppose qu'auparavant se trouvait la forteresse élevée par Lanceloto Malocello au XIVe siècle.

Le Castillo Santa Bárbara a été construit par Sancho de Herrera au 16e siècle pour surveiller les côtes des deux côtés de l'île.

En 1588, Leonardo Torriani, ingénieur italien au service du roi Philippe II convertit le Castillo en forteresse.

Il servit de défense de Teguise.

En 1960, un groupe appelé "les amis des châteaux" entreprit la première restauration.

En 1977, "l'Association des Arts Fins" le restaura pour la deuxième fois.

En 1989, la municipalité de Teguise acheva la restauration.

Jusqu'en 2010, il fut utilisé pour accueillir les grandes archives documentaires des objets et des biens que les émigrants partis de Lanzarote pour l'Amérique ont conservés et cédé à ce château-musée.

Le visiteur y trouvait des lettres, des cartes postales, des titres d'embarquement, des photographies, des cartes, des cartes de navigation etc qui offrirent une vision plus complète des avatars soufferts par les émigrants des Canaries.

En 2011, un musée de la piraterie a été installé.

Depuis 2020, le Castillo Santa Bárbara est fermé pour travaux de restauration.