Haría
Booking.com

Vallée de Haría. Photo : Christophe Hissette

CUEVA DE LOS VERDES

HARIA

JAMEOS DEL AGUA

JARDIN DE CACTUS

MIRADOR DEL RIO

ORZOLA

La région de Haría est située au nord de l'île.

La Municipalité de Haría offre de nombreuses merveilles de la nature à découvrir.

Cette région comprend la majeure partie du massif montagneux de Famara et le volcan "Monte Corona" duquel est originaire le "Malpaís" voisin.

Elle offre une grande variété d'espèces tropicales comme les cactus, les figuiers de barbarie.

C'est une région abrupte et montagneuse caractérisée par un haut degré d'humidité.

Le microclimat de la région de Haría a entraîné le développement d'une végétation verdoyante et d'une flore autochtone dont nombre d'espèces sont très rares.

Les Peñas del Chache est le point le plus élevé de l'île (670m).

Le Mirador de Haría offre un panorama exceptionnel.

Vous observerez sur un des versants les éoliennes alimentant l'île en électricité.

A Los Valles, quelques maisons surplombent comme son nom l'indique les vallées.

Los Valles est une des régions les plus fertiles de l'île.

Autour des hameaux de petites maisons blanches paysannes sont cultivés dans des champs en terrasse oignons, pommes de terre et féculents.

Les sites naturels de Jameos del Agua et de la Cueva de los Verdes sont absolument à visiter !

La maison de César Manrique située à côté de Tahíche est aussi à visiter !

La plage de Famara sur la côte ouest est le paradis des surfeurs. Vents garantis !

Le Monte Corona. Photo : Christophe Hissette